LHASSA
Tibet
29°39 N , 91°05 E
Alt : 3650 m
Click for Lhasa, Tibet Forecast
Pays des rêves les plus fous, pays inaccessible... Qui n'a pas un jour espéré s'y rendre ?
Potala
Et voilà nous sommes sur le toit du monde et nous arrivons dans la ville mythique de Lhassa. Le premier contact est décevant. Immeubles de béton et de verre, gazon bien vert et bien coupé, route à quatre voies embouteillée qui ressemble à n'importe quelle ville. Et pourtant dès que le Potala apparait, la magie tibétaine reprend ses droits et nous tombons sous son charme même si nous savons que les mille pièces ont été réduite à un musée qui a un peu perdu son âme. En fait l'âme s'est concentrée un peu plus loin au Jokhang
Les monastères du Tibet (1/2)
C'est tout d'abord Ganden Sumtseling aux portes du Tibet puis le petit monastère de Dabao perdu dans une foret de pins, puis Yumbu lakhang perché sur son rocher, avec Samyé, le plus ancien monastère construit au VIIIe siècle par Padmasambhava,

Les monastères du Tibet (2/2)
Les grandes universités monastiques de Sera et Drepung, avec le Kumbum de Gyantsé, cet extraordinaire stupa de 75 chapelles et finalement avec Tashilhunpo, le siège traditionnel du Panchen Lama.
Samye
Pélerin
Joutes oratoires La population.
Il est toujours difficile d'appréhender la vie du peuple quand la barrière de la langue et surtout la rapidité du séjour limite les échanges à quelques Tashi Dele (bonjour en tibétain)

Pélerin e

Les paysages.
La traversée du Tibet comporte des trajets sur des routes parfaitement asphaltées mais aussi de longs et éprouvants périple en 4x4 sur des pistes parfois mauvaises, souvent inconfortables et toujours poussiéreuses. Mais dans tous les cas cela permet de découvrir des paysages grandioses.


 

Chomo
Les Tibétains sont très religieux c'est pourquoi il est nécessaire d'observer quelques règles simples:
Déplacez-vous toujours dans le sens des aiguilles d'une montre autour et à l'intérieur des sites religieux,
Evitez les contacts physiques avec les religieux en particulier la tête.
Les cérémonies et les rites funéraires ne sont pas des attractions pour touristes: soyez très discrets.
A l'intérieur des monastères, enlevez votre chapeau, ne touchez pas les statues et ne prenez pas de photos au flash.
Demander toujours l'autorisation avant de prendre des photos de personnes (un sourire suffit en général).
Carnets de voyage - Blogs de voyage - Uniterre
accueil
Rêv'Errances © Tous droits réservés 2004-2009
mèl