Sri Lanka

Histoire :

Venus du nord de l'Inde au VIe siècle av. notre ère, les Cinghalais fondent Anuradhapura, l'un des centres de rayonnement du bouddhisme. Ils créent l'un des systèmes d'irrigation les plus performants de l'Antiquité. Au XIIe siècle, les Tamouls hindouistes du sud de l'Inde établissent un royaume dans le nord de Ceylan, repoussant les Cinghalais vers le sud de l'île. Jaffna est le siège d'un royaume tamoul du XIVe au XVIe siècle, tandis que Kandy est la capitale du royaume cinghalais. Fréquentée par les commerçants arabes et portugais, l'île est sous influence hollandaise jusqu'à l'annexion britan-nique en 1796. Le royaume de Kandy est soumis en 1815. Les Britanniques établissent des plantations de café puis de thé, sur lesquelles ils font travailler des Tamouls amenés du sud de l'Inde. Autonome dès 1936, Ceylan devient indépendant en 1948. L'île est gouvernée par les conservateurs jusqu'en 1956, puis par la gauche socialiste et nationaliste. La veuve du Premier ministre Bandaranaike, assassiné en 1959, gouverne de 1960 à 1965 et de 1970 à 1977. Elle proclame la République du Sri-Lanka en 1972 et devient présidente de la conférence des pays non-alignés en 1976. En 1977, les conservateurs reviennent au pouvoir. La rébellion séparatiste du Tamil Eelam commence en 1974 et débouche en 1983 sur une guerre civile. Le gouvernement fait appel en 1987 à l'Inde pour tenter de résoudre ce problème qui la concerne aussi. Celle-ci se pose en effet en protectrice des Tamouls, qui composent aussi une partie de sa population. Mais lorsque l'armée indienne se retire, en 1990, le problème tamoul reste entier.

Politique :

Le Parlement comprend 196 membres élus pour six ans et 29 nommés. Le président, élu pour six ans, détient le pouvoir. Il nomme un Premier ministre et un gouvernement responsable devant le Parlement.

Economie :

La moitié environ de la population active est employée dans l'agriculture, qui produit principalement du riz pour la consommation nationale et du caoutchouc, du thé et des noix de coco pour l'exportation. Le pays possède des industries agro-alimentaires, des cimenteries, des filatures et des raffineries de pétrole. La guerre civile a provoqué une chute du tourisme, source essentielle de revenus, et un important exode vers l'Inde, le Moyen-orient et l'Europe.

Tourisme :

xxx