Prix Nebula 1990s.

 

Récompense les œuvres de science-fiction ou de fantasy les plus novatrices

1990 : Tehanu (Tehanu: The Last Book of Earthsea) par Ursula K. Le Guin
Tenar, devenue guérisseuse et sorcière, accepte la responsabilité de Tehanu, la petite fille qui a été atrocement mutilée. Mais Tehanu est aussi une fille-dragon.Tehanu, qui signifie flèche dans la langue d'Atuan et qui est aussi le nom d'une étoile. Tenar est devenue femme. Elle a conservé de ses aventures précédentes de redoutables pouvoirs : celui de guérir les corps et les âmes et celui de parler aux dragons.Un épisode essentiel du grand cycle de Terremer,
1991 : Stations des profondeurs (Stations of the Tide) par Michael Swanwick
Le Bureaucrate est un homme honnête, bien sous tous rapports. Il ne demande rien à personne, mais voilà qu'on lui demande beaucoup. Mission impossible : retrouver Gregorian, scientifique et magicien, accusé de contrebande technologique. Donc, un matin, l'aérostat dépose le Bureaucrate sur Miranda. On est à la veille de Vive Eau, la grande marée qui, un siècle sur deux, engloutit cette planète. Notre homme voyage léger. Son seul bagage est un attaché-case. Mais pas n'importe lequel... Un vrai compagnon de galère... Entre le virtuel et le réel, des délices de la chair aux horreurs de l'exode, le Bureaucrate doit se méfier des substituts, leurres scientifiques qui cherchent à le détourner de son objectif. Et surtout, agir vite. Le Jubilée arrive... La mer monte...
1992 : Le Grand Livre (Doomsday Book) par Connie Willis
Quoi de plus naturel, au XXIe siècle, que d'utiliser des transmetteurs temporels pour envoyer des historiens vérifier sur place l'idée qu'ils se font du passé ? Kivrin Engle, elle, a choisi l'an 1320, afin d'étudier les moeurs de cette époque fascinante qu'aucun de ses contemporains n'a encore visitée : le Moyen Age. Le grand jour est arrivé, tous sont venus assister au départ : Gilchrist, le directeur d'études de Kivrin ; l'archéologue Lupe Montoya, le docteur Ahrens ; sans oublier ce bon professeur Dunworthy, qui la trouve trop inexpérimentée pour se lancer dans pareille aventure et qui s'inquiète tant pour elle. Ses craintes sont ridicules, Gilchrist a tout prévu ! Tout, mais pas le pire...
1993 : Mars la rouge (Red Mars) par Kim Stanley Robinson
Le XXIe siècle. Demain. Cinquante hommes et cinquante femmes, représentant les nations majeures et toutes les disciplines scientifiques, embarquent à bord de l'« Arès », un immense vaisseau spatial, un micro-monde où ils vont vivre pendant plus d'un an avant d'atteindre Mars, à cent millions de kilomètres de là. Un homme, déjà, a posé le pied sur Mars : John Boone. Héros mythique depuis son retour sur Terre, il s'est porté volontaire pour ce second voyage. Un aller simple, cette fois, car les hommes et les femmes de l'« Arès » devront aller au-delà de l'exploration. Ils devront survivre dans un monde usé, désolé, hostile. Si les hommes ne peuvent s'adapter, il faudra adapter Mars aux hommes. Mais terraformer Mars, c'est aussi la détruire en tant que cadre naturel martien, et des conflits opposent les rouges, la faction qui veut préserver la sauvagerie initiale de la planète, et les verts, qui militent pour la terraformation. Les Cent Premiers ne partagent pas la même vision de la société à élaborer sur ce nouveau monde vierge. Pourtant, il faut faire vite, car les immigrants arrivent, de plus en plus nombreux, en provenance d'une Terre surpeuplée. Mars, si éloignée du berceau de l'humanité, constitue un incroyable enjeu économique et politique pour les puissance terrestres. Le rêve sombrera-t-il dans le chaos ?
1994 : L'Envol de Mars (Moving Mars) par Greg Bear
Vint le jour où la jeune République martienne voulut prendre son indépendance contre la volonté d'une Terre au faîte de sa puissance. Dans cette page d'histoire, Casseia Majumdar, étudiante rebelle, puis condamnée pour haute trahison, réhabilitée, élue Présidente de Mars, devait jouer un rôle déterminant. Voici le journal, complet et inexpurgé, de l'une des héroïnes de l'histoire de Mars et de tout le Système solaire, qui rapporte comment Mars prit son envol. Bien au-delà des limites du Système solaire... L'Envol de Mars s'inscrit dans le même avenir que la Reine des anges, l'un des chefs-d'oeuvre de Greg Bear, précédemment publié dans la même collection.
1995 : Expérience terminale (The Terminal Experiment) par Robert J. Sawyer
Grâce à son prototype de super-EEG, Peter Hobson croyait parvenir à une définition la plus précise possible de la mort clinique. Il a découvert mieux que cela : la preuve de l'existence de l'âme. Du jour au lendemain, Peter devient un homme célèbre que les médias s'arrachent. Partout, on lui pose la même question : " C'est comment, l'au-delà " ? Afin d'y répondre, Peter va créer - avec l'aide de son ami Sarkar - trois clones de son cerveau isolés dans la mémoire d'un ordinateur. L'un, Esprit, simulera la vie après la mort. Le deuxième, Ambrotos, l'immortalité physique. Le dernier, non modifié, servira de témoin à l'expérience. Mais l'un des doubles se mêle de jouer les justiciers pour le vrai Peter Hobson. Et pour ça, il ne recule devant aucun moyen... pas même le meurtre. Pour les deux apprentis sorciers, c'est le début d'une traque angoissée dans le dédale de l'Internet, sur la piste d'un criminel d'autant plus insaisissable qu'il est virtuel...
1996 : Slow River par Nicola GRIFFITH
Lore van de Oest s'est réveillée dans une ruelle sous la pluie. Elle était nue, une entaille d'un pied de long dans son dos saignait encore et son implant d'identité avait disparu. Elle avait été la fille de l'une des familles les plus puissantes du monde... et maintenant elle n'était plus personne. Et elle a dû se cacher.
1997 : La Lune et le Roi-Soleil (The Moon and the Sun) par Vonda McIntyre
En 1693, le père jésuite Yves de La Croix, féru de philosophie naturelle et de science moderne, explorateur au service du Roi Louis XIV, ramène à Versailles un couple de créatures marines capturées dans les mers sauvages du Nouveau Monde. Aidé de sa jeune soeur qui, loin des intrigues de la cour, se voue à l'étude des sciences naturelles, protégé par le Roi qui espère découvrir le secret de l'immortalité, il cherche à percer les mystères du chant de ces sirènes vivantes. Mais revendiquer l'intelligence de la créature est un grave défi à l'obscurantisme chrétien. Il s'agit alors, pour Yves et sa soeur, de défendre l'impensable, le merveilleus et la difformité, en deux mots la liberté et la tolérance, au nom de la fondation de l'esprit scientifique naturaliste. Conte tragique où vérité historique et rêves mythologiques se côtoient, où le merveilleux le dispute à l'exactitude des sources, une belle uchronie.
1998 : La Paix éternelle (Forever Peace) par Joe Haldeman
2043. La guerre Nord-Sud fait rage. Les Etats-Unis répondent aux frappes nucléaires tactiques dont ils ont été la cible. En envoyant sur le terrain, en Amérique latine, des commandos de robots ultraperfectionnés dirigés à distance par des soldats enterrés dans de lointains bunkers. Julian Class est un de ces "soldats-mécaniciens", capable non seulement de vivre à des milliers de kilomètres les sensations transmises par son robot, mais aussi de partager la conscience de tous les autres membres de son unité. Confronté à des situations de plus en plus insoutenables, il est finalement contraint de reprendre son ancien métier, physicien, pour travailler avec sa compagne sur les conséquences potentielles d'un nouveau type d'expérience mené dans l'espace par une équipe de scientifiques : le Projet Jupiter, dont le but est de recréer artificiellement les conditions du big-bang... au cours de leurs recherches, où le passé militaire de Julian jouera un rôle essentiel, ils iront de surprises en découvertes, jusqu'au dénouement surprenant, original et étrangement optimiste : la paix éternelle serait-elle possible ?
1999 : La Parabole des talents (Parable of the Talents) par Octavia E. Butler
Californie, 2032. Dans un pays au comble du chaos, les milices font régner leur loi, les usines ont recours au travail forcé, l'Amérique renoue avec l'esclavage, la ségrégation raciale, et sombre dans l'intégrisme religieux... Asha, créatrice de jeux virtuels, arrachée enfant à sa communauté, découvre Semence de la Terre, le journal où Lauren, sa mère, raconte son œuvre de résistance humaniste et pacifiste. Violence et humanité, aliénation et transcendance, asservissement et liberté, séparation et communauté, antiracisme...
Copyright La taverne de faust [http://andani.fr]