Malawi

Voyage 2019 - 09

Cliquer sur l'image pour visualiser le diaporama.

Ce voyage fait suite à celui en Zambie. Cliquer sur les images pour visualiser le diaporama.

Etape 1 : Parc South Luangwa – Kande Beach.

Petit déjeuner au camp puis route en direction du Lac Malawi après le passage de la frontière où il faut s'acquitter des 75$ du visa. Au début on devait aller à Salima Bay mais à cause de la grande fréquentation des lieux proches de la capitale, Lilongwe, en cette période de fin de semaine on ira un peu plus au nord. C'est donc en fin de journée après 500km de route pendant 8 bonnes heures que nous arrivons à Kande Beach sur les bords du lac Malawi.
Dresser la tente dans la nuit n'est pas chose facile d'autant plus que nous devons le faire regroupés sous une tonnelle de cannisses.

Pourtant le camp est entièrement pour nous mais ces cannisses ont un rôle primordial. En faisant un petit tour sur la plage toute proche il faut se rendre à l'évidence qu'elles offrent une protection appréciable contre le vent qui soulève un fin nuage de sable qui vous pique les jambes et le visage.

Ce n'est pas un vent ordinaire ; il ne souffle pas en rafale ; c'est un souffle continu et puissant.

Etape 2 : Kande Beach.

Journée de détente au bord du lac. Une sortie en bateau était prévue pour aller faire de la plongée sur les rives d'une île toute proche mais avec le vent qui n'a cessé de souffler de plus en plus fort rend cette activité impossible.

Le lac Malawi qui est le troisième par taille du continent africain avec ses 580 km de long. Ce lac recèle une faune aquatique très riche d'un millier d'espèces en particulier les cichlidés très recherchés en aquariophilie.

Toujours à cause du vent il n'est pas possible de bronzer sur la plage ni de se baigner d'ailleurs ; ce vent a modifié l'aspect de la plage en une nuit : construisant des barkanes ici ou des ondulations complexes là.

Une visite dans l'arrière-pays s'impose. Il y aurait un village de pêcheurs mais je pense que nous nous sommes fourvoyés. Il est sans doute assez rare de trouver un village de pêcheurs en plein milieu des champs de manioc et aussi loin du lac.

Les racines de manioc ne peuvent être consommées qu’une fois lavées et bouillies afin d’éliminer l’acide cyanhydrique, hautement toxique ; La pâte est ensuite moulée à la main et disposée sur des claies pour sécher et qui exhale une odeur assez prenante. Les briquettes sont moulues pour obtenir de la farine, la base de l'alimentation avec le riz.

Etape 3 : Kande Beach – Chitimba.

Après le petit déjeuner au camping, nous prenons la route pour Chitimba en passant par Mzuzu qui est une ville en pleine croissance.

Mzuzu est la ville principale du nord du Malawi et la troisième ville du pays avec ses 220 000 habitants. La région produit du café, du thé, du bois d'œuvre, des fruits, du lait et du miel. Il y a aussi des plantations d'hévéas qui donnent le latex.

La fraicheur de l'air est surprenante et nous allons faire un tour au marché.

On s'installe sur les rives nord du lac Malawi pour deux nuits.

Etape 4 : Chitimba.

Journée à Chitimba Bay pour profiter du lac Malawi qui est toujours venté même si sa puissance semble avoir diminué.

Le camping offre la possibilité de louer de petits bungalows mais nous préférons dresser une nouvelle fois la tente à l'ombre des acacias dont il faut se méfier des épines tombées à terre.

Nous allons voir le village de Chilanga et sur le chemin la chaleur se fait sentir dès qu'on s'éloigne du lac.

Visite au directeur de l'école qui profite lui aussi de la distribution des poupées tricotées par la cousine. Il nous montre les livres de lecture qui sont écrits soit anglais soit en chichewa qui sont les deux langues officielles du pays. Il nous informe que l'État ne pourvoit pas à l'octroi des fournitures scolaires et il nous montre le cahier des donations qu'il tient méticuleusement à jour. La cour de l'école est curieuse avec ses gros blocs de pierre qui la parsème.

Le reste de la journée pour profiter des bords du lac au moins pour se promener. Pour le repas du soir on peut profiter du bar pour commander une petite bière rafraichissante comme une Mosi lager par exemple.

Ce voyage au Malawi se poursuit en Tanzanie.

Bibliographie :