INDE
Inde

DIAPORAMA
Delhi
Himachal Pradesh
Laddakh
Penjab

Capitale: New Delhi
Superficie: 3 287 263 km²
Population: 1 136 millions
Devise: l € # 65 roupies
PIB par hab. 832$ (2006)
Fuseau horaire: UTC - h
Langues: anglais et hindi + ...
Religions: hindouisme (82 %), islam (12 %),chrétiens (2,2%)

ECONOMIE
Les deux tiers de la population active sont constitués d'agriculteurs qui vivent de leurs récoltes de riz et de céréales. Les grandes plantations produisent, pour l'exportation, du coton, du thé, du jute et de la canne à sucre. La mousson et l'irrigation permettent des cultures sur de vastes surfaces, mais les inondations et la sécheresse sont fréquentes. L'Inde est l'une des dix premières puissances industrielles mondiales. D'importantes réserves de charbon assurent la source énergétique, et elle dispose de diamants, de bauxite, de titane, de cuivre et de minerai de fer, ainsi que de pétrole et de gaz naturel. Les principales industries sont le textile, la sidérurgie, l'automobile, les produits pharmaceutiques et l'électricité. Le pays souffre d'un déséquilibre de sa balance des paiements et dépend de l'aide internationale pour son développement. Un tiers de la population vit au-dessous du seuil officiel de pauvreté.

HISTOIRE
Après l'écrasement de la «révolte des cipayes», la Compagnie des Indes orientales est supprimée en 1858, la reine Victoria devient impératrice des Indes en 1877 et son représentant vice-roi. L'Empire comprend, en plus des territoires de la Couronne britannique et de 620 Etats protégés, les territoires actuels du Pakistan et du Bangladesh. En 1912, la capitale est transférée de Calcutta à New Delhi. L'entrée d'Indiens dans l'administration, la diffusion de l'anglais, la construction d'un important réseau de chemins de fer et l'introduction d'institutions britanniques concourent à forger une conscience nationale, qui trouvera sa première forme politique dans la création du Parti du Congrès en 1885 : d'abord libéral, il se radicalise à partir de 1900. Mohandas Karamchand Gandhi (1869-1948) donne un tournant décisif au Parti du Congrès à partir de 1917.
L'attaque en 1919, par les troupes britanniques, de 1 600 personnes rassemblées au Temple d'or d'Amritsar, lieu saint des sikhs du Pendjab, radicalise le mouvement nationaliste. Gandhi organise des mouvements de désobéissance civile en 1920-1922 et en 1930-1933, auxquels les Britanniques répondent par la répression et par l'octroi d'une autonomie limitée. Une fédération indienne naît en 1935. Le Parti du Congrès obtient la majorité aux élections provinciales de 1937, qui consomment son divorce avec la Ligue musulmane, fondée en 1906 et dirigée par Mohamad Iqbal, qui réclame la création d'un État séparé, le Pakistan, ou «pays des purs». Les Britanniques promettent l'indépendance contre une participation indienne à l'effort de guerre. En 1942, le mouvement Quit India se dessine, poussant à la démission les gouvernements provinciaux. Muhammad Ali Jinnah (1876-1948), successeur d'Iqbal, impose le principe de la partition. Le 15 août 1947, l'Empire est divisé en deux dominions. La partition entre l'Inde et le Pakistan s'accompagne de massacres (de 300 000 à 500 000 morts) et de l'exode, dans les deux sens, de 10 à 15 millions de personnes. Gandhi est assassiné en 1948.
Jawaharlal Pandit Nehru (1889-1964), devenu Premier ministre en 1947, domine la politique indienne et le mouvement des non-alignés jusqu'à sa mort. Sous sa fille Indira Gandhi (1917-1984), Premier ministre de 1966 à 1977 et de 1980 à son assassinat par un de ses gardes du corps sikhs, l'Inde devient une puissance régionale. Trois guerres ont opposé l'Inde au Pakistan : en 1947-1949 pour les frontières, en 1965 pour le contrôle du Cachemire, en 1971, lors de la sécession du Bangladesh. En 1962, une guerre de frontières a lieu avec la Chine.

L'Inde vit de nombreuses tensions. Les sikhs, dont le Temple d'or fut détruit en parti sur ordre d'Indira Gandhi en 1984 et qu'ils ont reconstruit, mènent une lutte armée pour un État indépendant, le Khalistan. Musulmans et hindouistes extrémistes s'affrontent quotidiennement. Le Cachemire est le théâtre de conflits sanglants, bout comme l'Assam.

INDE
Inde
DIAPORAMA
Delhi
Himachal Pradesh
Laddakh
Penjab

Index du pays retour Forum © Rêv'Errances 2009 mél suite Accueil du site